Richard PIPES

Richard Pipes, né en 1923 en Pologne, est professeur émérite à l’université d’Harvard (États-Unis), et auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire russe et soviétique. Il fut le premier historien à se pencher sur la question de la formation de l'Empire soviétique, et sa politique des nationalités, dans sa thèse, publiée en 1954 sous le titre The Formation of the Soviet Union. De fait, si le grand public anglo-saxon plébiscite depuis longtemps l'œuvre de Pipes, écrite dans une langue limpide qui n'est pas sans rappeler celle de Raymond Aron, les critiques -ou pire, le silence- n'ont pas manqué. De manière assez révélatrice, une seule œuvre de Pipes a été traduite en français pendant des années, La révolution russe.

Ses livres

Histoire de la Russie des tsars Histoire de la Russie des tsars