Crus et cuites, Histoire du buveur
Didier NOURRISSON
ISBN : 9782262035785
396 pages

Pour l'Histoire
16/05/2013

Une « histoire du boire en France », des traditions gauloises à nos jours



Une « histoire du boire en France », des origines gauloises à nos jours.

Boire, seul ou en groupe, selon les usages et les codes, est aussi un acte social, ancré dans notre histoire. Dans cet ouvrage en hommage aux travaux de Claude Lévi-Stauss et qui balaie deux mille ans d'histoire de France, le lecteur se promène de cabaret en café, du domicile à la rue, d'une classe sociale et d'une profession à l'autre (vigneron, bouilleur de cru, paysan, industriel de l'alcool, ouvrier, bourgeois, médecin).
La France serait-elle une nation alcoolique ? Si le terme signifie d'abord « qui a un rapport à l'alcool », la pathologie ne vient que de l'excès.
Mais le buveur d'eau mérite aussi que l'on se penche sur son cas, si grande est sa complexité : il peut être consommateur d'eau par nécessité, par goût, par dépit, par esprit militant de la cause antialcoolique. Par ailleurs, le buveur d'alcools alterne, suivant les possibilités du moment, vin, vin bio, cidre, bière, apéritif, digestif.... Ainsi verrons-nous poindre le « buveur gaulois », le « buveur médiéval », le « buveur moderne », jusqu'au contemporain « buveur new look ».
Dans un style enlevé, Didier Nourrisson nous raconte l'histoire sociale et culturelle inédite de notre pays à travers la boisson.

Auteur d'une thèse sur l'alcoolisme et l'antialcoolisme en France sous la Troisième République, Didier Nourrisson, ancien élève de l'ENS et enseignant à l'université Claude-Bernard Lyon-1, est déjà l'auteur de : Le Buveur du XIXe siècle, La Saga Coca-Cola, Cigarette. Histoire d'une allumeuse, L'École face à l'alcool (1870-1970), avec Jacqueline Freyssinet-Dominjon.

Didier Nourrisson, spécialiste des comportements alimentaires, est historien et professeur à l’université Claude-Bernard-Lyon-I. Il est notamment l’auteur de Crus et cuites. Histoire du buveur (Perrin, 2013) et Au péché mignon. Histoire des femmes qui consomment jusqu’à l’excès (Payot, 2013).

Lire la suite

Du même auteur

Une histoire du vin