Historiquement correct
Jean SÉVILLIA
ISBN : 9782262017729
456 pages

Essais
10/04/2003

L'historiquement correct, c'est le politiquement correct appliqué à l'histoire.



L'historiquement correct ne cherche pas à comprendre le passé pour éclairer le présent. Il part du présent pour juger le passé. Dans cet état d'esprit, l'histoire n'est plus un objet d'étude serein. Elle devient un écran où se projettent toutes les passions contemporaines. L'historiquement correct pratique l'anachronisme (les événements d'hier sont évalués selon les critères d'aujourd'hui, et non sur les valeurs qui avaient cours à l'époque) et porte des jugements manichéens, le Bien et le Mal étant estimés à l'aune d'aujourd'hui. Ces vues simplistes, trop souvent relayées par la vulgarisation scolaire ou médiatique, faussent la complexité de l'histoire.
Ce livre expose les événements en les replaçant dans leur contexte. Il rappelle des faits oubliés ou dissimulés qui bousculent les schémas préétablis et les jugements préconçus : pourquoi stigmatiser le massacre de la Saint-Barthélemy sans mentionner les violences commises par les protestants pendant les guerres de Religion ? Pourquoi condamner la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV en passant sous silence l'intolérance des pays protestants ? Pourquoi oublier que les premiers à s'être souciés de la condition ouvrière, au dix-neuvième siècle, étaient des catholiques ou des hommes de droite ? Pourquoi réprouver l'antisémitisme des années 1900 sans désavouer la haine anticléricale de la même époque ? Pourquoi dénoncer l'action de l'armée française en Algérie sans rappeler que les indépendantistes menaient une guerre terroriste ?
En histoire, le mal n'est pas toujours où l'on dit, le bien n'est pas toujours où l'on croit.

Jean Sévillia est rédacteur en chef adjoint au Figaro Magazine et membre du conseil scientifique du Figaro Histoire. Essayiste et historien, il a publié de nombreux succès de librairie, notamment Zita impératrice courage (Perrin, 1997), Le terrorisme intellectuel (Perrin, 2000), Historiquement correct (Perrin, 2003), Le Dernier empereur, Charles d’Autriche (Perrin, 2009).

Lire la suite

Du même auteur

Moralement correctLe terrorisme intellectuelQuand les catholiques étaient hors la loiQuand les catholiques étaient hors la loi