La mort de Napoléon
Jacques MACÉ
Thierry LENTZ

ISBN : 9782262030131
228 pages

Synthèses historiques
16/04/2009

Napoléon est-il mort empoisonné ? Son corps repose-t-il bien aux Invalides ? Face aux approximations ou aux délires sensationnalistes, Thierry Lentz et Jacques Macé rétablissent avec une saine tonicité et toute la rigueur de l'historien, la vérité, rien que la vérité !



Depuis quelques années, le mystère rôde autour des circonstances de la mort et de l'inhumation de Napoléon. Selon certains, l'Empereur aurait été empoisonné à l'arsenic par un de ses proches. Selon d'autres, ce n'est pas lui qui reposerait dans le tombeau des Invalides, mais son maître d'hôtel, décédé quelques années avant lui. Ces deux théories contradictoires ont fini par installer le doute dans l'opinion et se sont rejointes autour d'un but commun : obtenir l'ouverture du tombeau des Invalides afin d'examiner les restes qui s'y trouvent. Cette revendication est-elle fondée sur des faits incontestables ? Que sait-on vraiment des causes de la mort de Napoléon ? Comment s'est déroulé le transport de son corps de Sainte-Hélène à Paris, en 1840 ? Existe-t-il une grande conspiration du silence pour préserver des vérités historiques qui arrangent tout le monde ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles répond cet ouvrage.

Directeur de la Fondation Napoléon, historien, Thierry Lentz a notamment publié une Nouvelle Histoire du Premier Empire. Il est secrétaire général du Comité pour l'édition de la correspondance générale de Napoléon (six volumes parus).

Historien spécialisé dans le dernier exil de Napoléon, Jacques Macé a notamment publié un
Dictionnaire historique de Sainte-Hélène (2004) et les biographies du général de Montholon (2000) et du général Gourgaud (2006).

Directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz est universellement connu pour ses ouvrages sur le 1er Empire -dernier paru, Joseph Bonaparte, prix Chateaubriand. Mais ses curiosités et son talent l’ont conduit à s’intéresser à John Kennedy aussi bien qu’au peintre Velasquez. Il sort une nouvelle fois de son domaine d’élection et prouve qu’il est également à l’aise dans le cœur tourmenté du XXe siècle.

Lire la suite

Du même auteur

Chroniques de Sainte-HélèneUne PassionLe 18 BrumaireLa mort de Napoléon