Visages de Verdun
Michel BERNARD
ISBN : 9782262048136
200 pages

Beaux-livres & albums
04/02/2016

A l'occasion du centenaire de la bataille de Verdun (février à décembre 1916), Michel Bernard raconte par les mots et l'image, et à travers les visages des soldats, ce moment unique dans l'histoire de France.



Qu'est-ce que la France ? A cette question, Verdun apporte la plus bouleversante et la plus précise des réponses. Trois cent mille soldats français et allemands sont morts pendant les trois cents jours de la bataille de Verdun, entre les mois de février et décembre 1916. A l'échelle démesurée de la Grande Guerre, ce n'est pas si important, rapporté au paysage de Verdun, à cet amphithéâtre de sombres collines que le regard embrasse en un instant, c'est vertigineux. Nul ne peut prétendre connaître la France et ce qui fait le fond de notre pays, ce peuple très ancien et mêlé qui vit là, au bout de l'Europe, s'il n'a posé son regard sur cet horizon de bois élevés qui s'appellent le Mort-Homme, la cote 304, Douaumont, Vaux, Fleury, le bois des Caures... Nul ne peut comprendre la relation singulière qui s'est nouée ici entre la France et l'Allemagne, s'il n'a vu sous l'Ossuaire les restes mélangés de leur commune humanité, témoignage d'une commune souffrance. Il s'est passé là quelque chose qui traverse le temps. Visages de Verdun en dévoile l'âme par la conjugaison de photos inédites et d'un récit prenant.

Avec un savoureux talent de conteur et une plume magnifique, Michel Bernard raconte la guerre, la bataille de Verdun comme elle fut vécue par ceux qui la firent, soldats, généraux, infirmiers... Une très belle façon de redonner vie et couleurs à l'histoire, une réussite!

magnifique ouvrage

Aux morts de Verdun, amis et ennemis mêlés, tous tombés pour une cause qu'ils croyaient juste, également couchés dessus le sol à la face de Dieu, l'écrivain tresse une couronne où s'entremelent l'angoisse et la pitié dans un chant d'universelle compassion.

Un livre récit, un livre hommage.

Un superbe album. Haut fonctionnaire (il est sous-préfet), l'auteur n'est pas seulement un passionné de la Grande Guerre: c'est un remarquable écrivain. A tous les morts de Verdun, il offre ici le plus précieux des tombeaux.

Historien et haut fonctionnaire, Michel Bernard est l’un de nos meilleurs spécialistes de la Grande Guerre vue par ses combattants-écrivains, notamment Maurice Genevoix. II est l’auteur du très remarqué La Tranchée de Calonne (2007), couronné par le prix Erckmann-Chatrian, de La Maison du docteur Laheurte, Le Corps de la France (2010, prix Erwan-Bergot de l’armée de terre) et de La Grande Guerre vue du ciel. Son dernier livre : Les Forêts de Ravel.

Lire la suite

Du même auteur

La Grande Guerre vue du ciel